Publication:

AMB Auto Moto Bateau - 2021-05-08

Data:

TITRE TITRE IL FAIT TOUT POUR PLAIRE

VMIONIITCUORUENTRYMAN SE ESSAI AUTO

Le best-seller de Mini en Calédonie ne change pas de gabarit. Bien campé sur ses jantes de 19 pouces, il conserve ses 4,30 m de longueur et sa stature trapue. Le design de la face avant a été soigneusement modifié. Il renforce le charisme puissant du nouveau Countryman. La structure du pare-chocs, désormais dans la même finition que la carrosserie, confère à la voiture une allure épurée et de haute qualité. La calandre redessinée conserve les contours hexagonaux typiques de la marque avec un cerclage fin chromé. Trois barrettes horizontales divisent l’entrée d’air. La grille alvéolée hexagonale est dotée d’une seule barrette chromée et arbore un «S» jaune, le «E» du logo s’intègre dans les ailes avant. Complétant le restylage, les nouveaux projecteurs leds arborent un design inédit qui renforce l’esprit technologique du nouveau Mini. Les contours arrondis en légère asymétrie sont accentués par un anneau d’éclairage fonctionnant en continu et assurant la double fonction de feu de jour et de clignotant. Un autre souci du détail se concrétise à l’arrière par les superbes signatures lumineuses «Union Jack» (dessin du drapeau anglais) intégrant les feux. Une marque de fabrique de la nouvelle gamme Mini. EFFORTS DE PRÉSENTATION Dans l’habitacle, l’accent (anglais) a été mis sur la qualité de finition. Un secteur où certains reprochaient des manques à son prédécesseur. La qualité des matériaux progresse, sans que le design en soit chamboulé. De nouvelles ambiances, plus chaleureuses, et en accord avec l’esprit british de la marque, font leur apparition. On remarque d’emblée le remplacement des compteurs analogiques logés derrière le volant par une dalle numérique de forme oblongue, s’étendant sur cinq pouces. Elle relaie les informations du combiné central tactile de 8,8 pouces qui se pilote de plusieurs façons, par un pavé de boutons, avec une molette centrale ou par l’écran tactile directement. LE PLEIN DE SENSATIONS Avec sa motorisation essence de 224 ch au cumul du bloc thermique et du moteur électrique, le nouveau Countryman procure un plaisir unique de conduite tant au niveau de l’accélération que du comportement routier. Malgré son gabarit, il conserve sa réputation de «voiture karting», tournant serré, bien en appui en courbe, et freinant fort. La direction est précise et consistante d’où une tenue de cap exceptionnelle. Encore une fois le constructeur a brillamment réussi à proposer un SUV compact, joueur et addictif, très prisé à travers le monde. HYBRIDATION OPTIMISÉE La deuxième génération progresse au niveau de l’hybridation. Le Mini Countryman intègre une batterie plus forte améliorant la capacité de charge. L’autonomie passe à 52 km. Il est toujours mû par un trois-cylindres thermique couplé à un bloc électrique fournissant 224 ch au total et un couple de 385 Nm. Selon son utilisation au quotidien, on dispose de trois modes principaux qui permettent soit de rouler en tout thermique (tout en rechargeant la batterie), soit de laisser la voiture gérer entre le thermique et l’électrique, soit de rouler en tout électrique. Une position «sport» est disponible pour une conduite dynamique. Suivant le comportement du conducteur, on peut parvenir à une consommation limitée à 1,9 L/100 km. Quant à la recharge de la batterie à la maison ou au bureau, elle demande 5 heures sur prise domestique, 3h30 sur borne rapide. À partir de 5 968 850 F (hors écoparticipation et frais de carte grise). À découvrir chez Prestige Motors. Tél. 44 30 00.

Images:

Categories:

Les Nouvelles Caledoniennes

© PressReader. All rights reserved.